mercredi 17 mars 2010

Petites affiches: quel papier choisir ?

Les petits formats d'affiches sont généralement imprimées sur du 135g couché brillant. Ce papier est devenu le standard sur la gamme d'affichettes (A4, A3, 34x50, A2) car -de par sa nature brillante- il rend l'impression plus lumineuse et les couleurs plus "pêchues".
Certains clients préfèrent imprimer leurs affiches sur du mat et choisissent généralement le 135g ou le 170g. Dans ce cas, c'est le côté plus sobre et discret qui est recherché.
Pour ceux qui ne parviennent pas à trancher, il reste l'impression sur papier demi-mat (appelé communément papier satiné) !

Faut-il choisir un papier recyclé ?
L'industrie papetière a très tôt pris conscience des enjeux de l'économie verte et a développé des gammes certifiées (PEFC, FSC...) qui garantissent une gestion durable des forêts. Pendant longtemps  le recyclé a été plus consommateur d'éléments nocifs pour l'environnement (énergie, produits chimiques blanchissant comme le chlore) que véritablement sain. Le bilan s'est équilibré aujourd'hui. Sachez néanmoins que si vous voulez rester dans des budgets acceptables, il faut choisir le papier Cyclus Print pour l'impression de vos affiches: il présente un bon compromis blancheur / tarif. Attention cependant: les intempéries auront plus de prise sur vos affiches (notamment le soleil qui les jaunira rapidement). De nouvelles gammes quasiment aussi blanches que leurs homologues non recyclées sont créés par les papetiers, mais les tarifs sont environ 40% plus cher que sur du couché traditionnel. A ce tarif, ce n'est plus possible de vous proposer d'imprimer votre affiche à prix discount ! Chez Printoclock, nous sommes clairement impliqués et citoyens sur plan de l'environnement, mais nous nous méfions du marketing écologique !

Qu'est que le papier REH, ignifugé ?
Imprimer une affiche sur papier REH n'a d'intérêt que lorsqu'on veut parer aux intempéries (pluie). Ce terme signifie "Résistant à l'état humide". Ce papier augmentera significativement la durée de vie de votre affiche, mais cette option présente un surcoût important. Nous le conseillons éventuellement pour des grands formats destinés à l'affichage libre. Aucun intérêt donc pour les affichettes.
Le papier ignifugé a été traité chimiquement et une couche de protection contre les risques liés au feu a été appliqué. Aucun intérêt pour les affiches, mais cela peut être impératif pour des affichettes PLV ou de la signalétique (bâche), si votre client (magasin, distributeur) l'exige.

En terme de grammage, les acteurs du monde culturel savent que leurs affiches se rapprochent parfois d'oeuvre d'art, ou sont tout du moins des objets à fortes valeurs sentimentales ou cognitives (regardez les murs de la chambre d'ado de votre petite sœur !). Aussi, est-il important de proposer une affiche ayant une bonne tenue, et qui puisse néanmoins être affichée facilement (dilemme tenue du papier opposé à la  facilité d'accrochage ou de collage: plus le papier est lourd, moins il tient !) Avis aux collectionneurs d'affiches de concert !

Le 90g fait trop bas de gamme et sera très facilement sali par des tâches (graisses, couleurs...).
le 170g génère un surcoût assez important et ne s'est pas imposé comme le papier de référence dans le secteur musical. Il est par contre relativement fréquemment utilisé par les compagnies de théâtre (qui choisissent également régulièrement le mat ou le demi-mat).
Enfin, vous avez probablement vu des affiches 40x60 cartonnées agrafées sur du mobilier urbain et vantant la sortie d'un album d'artiste. Ces affiches sont appelées "boards" et sont imprimées sur du 300 ou 350g demi-mat. Nous vous invitons à la plus grande prudence sur ce type d'affichage et à demander les autorisations nécessaires dans vos administrations locales. Les amendes sont fréquentes, et lourdes !

Le 135g offrant le meilleur rapport qualité/prix, le couché brillant étant indémodable, le papier plébiscité en impression d'affiches petit format est donc le 135g/m2 couché brillant.



Enfin en terme de couleur de papier, le blanc s'est imposé naturellement comme le standard. Le papier fluo -certes très efficace avec une impression noire- étant limité aux soirées loto ou bal-disco du 14 juillet...
Une bonne occasion pour faire une communication second degré ? A vos affiches !

Partager cet Article:

Facebook Twitter Technorati digg Stumble Delicious MySpace Yahoo Google Reddit Mixx LinkedIN FriendFeed Newsvine

MamzellePrint

Aucun commentaire:

Publier un commentaire